Le Mouvement de l’Inclusion Economique

Le 14 avril, 35 entreprises étaient présentes pour le lancement du Mouvement de l’inclusion économique à l’Ascenseur initié par la Fondation Mozaïk avec le soutien de Tenzing.

C’est quoi ?

Organisé le 29 novembre dernier à Bercy, le Sommet de l’inclusion économique a marqué une étape importante. Cette volonté s’est traduite par la signature d’un pacte en faveur d’« une stratégie d’inclusion économique ambitieuse ». Le Mouvement en est désormais l’outil et le cadre pour concrétiser les engagements pris et aider les entreprises sur la voie du recrutement et du management inclusifs.

Ça sert à quoi ?

Le Mouvement de l’inclusion économique a une triple fonction :

  • Un do thank : c’est un cadre d’action dont le pacte de l’inclusion économique est le cœur
  • Un espace d’incitation et de progression centré sur l’inclusion économique des talents des territoires moins privilégiés
  • Un espace de partage, d’inspiration, de valorisation où chacun met en avant ses plans d’action, ses avancées, ses résultats pour avancer collectivement.

Quels objectifs pour mon entreprise ?

Le mouvement repose sur 4 objectifs et 4 leviers épousant le projet de la Fondation Mozaïk

1-faire évoluer les mentalités par la sensibilisation, l’expérimentation et des rencontres

2-faire progresser les entreprises dans leur politique et leurs pratiques d’inclusion en proposant des outils et ressources adaptées

3-partager des pratiques entre pairs en favorisant les échanges et le partage d’information

4-diffuser ces pratiques plus largement

Qui est concerné dans mon organisation et quelle méthode ?

Le Mouvement s’adresse aussi bien aux CEO’s et dirigeants qu’aux experts de l’inclusion économique. Mais aussi, à un niveau plus opérationnel, aux responsables RH, RSE, diversité et inclusion. Rythmé et organisé en groupes thématiques, la vie du Mouvement s’organise autour de dates clés:

📅 29 juin : deuxième rencontre

📅 22 septembre : troisième rencontre

📅 29 novembre 2022 : Sommet de l’inclusion économique

Pour tout renseignement : Nicolas Macabéo  👉 nicolas.macabeo@fondation-mozaik.org

Rencontre #3 : un parcours, 3 outils, des photos !

Quand inclusion rime avec action… Pour ce troisième rendez-vous du Mouvement de l’inclusion économique, lancé et animé avec le cabinet Tenzing, les participants étaient invités ce jeudi 20 septembre à utiliser les outils existants pour faire avancer le sujet dans leurs organisations. Dans les locaux de l’Ascenseur, une trentaine de managers et responsables RH issues de 25 entreprises se sont ainsi lancés en une matinée dans un parcours « sensibilisation et formation », soit 3 outils pour disposer d’une base commune sur la non-discrimination et initier le changement des pratiques dans les organisations.

Etape 1 : « Un volet individuel de prise de conscience »

Téléphone portable en main, la dizaine de participants est invitée à scanner un QR code. « Simple, adaptable et 100% anonyme » : Inès Dauvergne présente la web app #Meeandyoutoo. Et chacun se prête à l’exercice pour découvrir et tester cette innovation : en 10 minutes, les utilisateurs s’auto-évaluent sur leurs postures et leurs pratiques sur une thématique au choix (sexisme, handicap, diversité des origines etc.) « Les autodiagnostics permettent d’avancer sur un volet individuel de prise de conscience et de comportements, biais personnels », souligne Inès Dauvergne. Et à l’entreprise de disposer, in fine, d’une photographie du niveau de maturité de ses collaborateurs sur le sujet.

Pour plus d’information : Me&YouToo

Etape 2 : le pouvoir de la fresque… 

Changement d’atelier… Cette fois, place à la fresque de la diversité co-produite par l’Essec et Belugames. « Quand un recruteur rédige une offre, les hommes ont 1 chance sur 5 d’être convoqués : mais combien pour une femme ? », interroge Chantal Dardelet, responsable Egalité des chances de l’Essec. Chacun se prend « au jeu » mais personne n’est vraiment étonné par la réponse qui claque : 1 chance sur 27 pour une femme !  C’est l’esprit de cet outil de sensibilisation qui prend la forme d’un atelier d’intelligence collective : susciter par des débats, cartes, activités dans l’espace des questionnements sur les discriminations et l’inclusion.

Pour plus d’information sur la fresque de la diversité

Etape 3 :  cartons rouge, jaune ou vert ?

Changement d’atelier. « Carton rouge ! » : à la question « il s’exprime bien pour quelqu’un qui vient des quartiers », les répondants ont été unanimes… « L’objectif du quiz, c’est de traquer les comportements et les propos insidieux, les micro-agressions », explique Julie Couplez, responsable de formation diversité du cabinet Mozaïk RH. Un exemple des méthodes et des outils de formation utilisés par les experts de Mozaïk RH pour comprendre les différentes diversités, argumenter en sa faveur au sein des organisations et inciter à des pratiques professionnelles plus inclusives.

Pour plus d’information sur les offres formation de Mozaïk RH

« Il y a des matins où vous êtes heureuse de démarrer la journée… » : à l’image de Sophie Noël, directrice sectorielle chez Arkéa, les participants ont pu s’inspirer des bonnes pratiques et des outils performants et disponibles. A découvrir le 29 novembre prochain lors de la seconde édition du Sommet de l’inclusion économique, à Bercy.

Pour tout renseignement : Nicolas Macabéo – nicolas.macabeo@fondation-mozaik.org

Rencontre #2 : place aux travaux pratiques !

« Ce n’était pas un simple atelier post-it ! C’était concret et pratique : je repars avec des solutions à mettre en place » : réaction parmi d’autres recueillies à l’issue d’une matinée riche en partage. Ce jeudi 29 juin, dans les locaux de l’Ascenseur, s’est déroulée la seconde rencontre du Mouvement de l’inclusion économique lancé le 14 avril dernier et fruit du premier Sommet de l’inclusion économique. « Un cadre d’action, d’inspiration et de valorisation pour toutes les organisations qui veulent avancer collectivement sur le chemin de l’inclusion économique », ont rappelé d’emblée Ayda Hadizadeh directrice générale adjointe de la Fondation Mozaïk et Elodie Baussand, associée fondatrice chez Tenzing conseil.

Deux heures d’atelier donc pour 32 collaborateurs d’entreprises engagées. Des responsables RH, RSE etc réunis par groupe de 6 à 9 personnes pour rester dans l’esprit d’un « do tank » collaboratif. Avec au menu des problématiques très concrètes. Comme celle de la mesure. « C’est un enjeu majeur qui doit permettre à toutes les entreprises de progresser », a rappelé Mariam Katthab, directrice générale du cabinet en stratégie d’inclusion économique Mozaïk RH. La filiale de la Fondation vient d’ailleurs de publier une étude inédite sur la diversité ethno-culturelle dans les instances dirigeantes des entreprises du SBF 120.

 

Atelier mesure, atelier recrutement

« Comment convaincre les Comex de mesurer la diversité ? », « comment s’y prendre concrètement ? » : chaque participant partage son expérience. L’occasion de constater, par exemple que les entreprises buttent parfois sur des problématiques communes. Le Mouvement de l’inclusion économique met ainsi en partage des solutions opérationnelles. Autre sujet abordé, le recrutement inclusif source de performance et de cohésion sociale : « comment faire du recrutement inclusif ? ». Une thématique abordée sous deux angles complémentaires : le sourcing et l’évaluation des candidats.

Pour mettre les participants dans les meilleures conditions, la Fondation Mozaïk, son cabinet et son partenaire Tenzing ont missionné leurs experts pour animer les quatre ateliers prévus. Chacun fait l’objet d’une restitution finale : partager pour avancer ensemble, c’est l’objectif du Mouvement de l’inclusion économique.

Pour tout renseignement : Nicolas Macabéo – nicolas.macabeo@fondation-mozaik.org

Revivez l’évènement en image 👇

Rencontre #1 : la mesure diversité et inclusion

Le lancement du Mouvement de l’inclusion économique s’est déroulé le jeudi 14 avril dernier, à l’Ascenseur. Près de 90 dirigeants, CEO’s et dirigeants représentant 35 entreprises et organisations ont fait le déplacement pour cette première rencontre du Mouvement. Un rendez-vous centré sur l’enjeu essentiel de la mesure de la diversité et de l’inclusion économique.

« Prendre le temps du diagnostic »

Les récentes études du Défenseur des droits et du ministère du Travail vont dans le même sens : « un candidat avec un nom d’origine maghrébine a 30% de chances en moins d’être reçu pour un entretien de recrutement », rappellent en duo Saïd Hammouche président et fondateur de la Fondation Mozaïk et Eric Delannoy, président fondateur du cabinet de conseil Tenzing, soutien du Mouvement. Point de départ d’une politique d’inclusion économique : « il faut que chaque membre prenne le temps du diagnostic et de le mesure », incite Saïd Hammouche.

Lire : « On dit souvent qu’on ne peut pas compter la diversité mais c’est faux »

« L’index rend visible des choses qui ne l’étaient pas »

Encore faut-il disposer des bons outils… Associée fondatrice chez Tenzing, Elodie Baussand fait la pédagogie du nouvel « index de la diversité et inclusion » lancé par les pouvoirs publics à l’automne dernier . « Il permet de rendre visible des choses qui ne l’étaient pas jusqu’à présent et d’en avoir une photographie à date dans les entreprises », explique t-elle. Et particulièrement de la diversité liée aux origines sociales et/ou culturelles. Le tout « en conformité avec les dispositions légales », souligne Eric Delisle, chef du service des questions sociales et RH à la Commission nationale informatique et libertés (CNIL).

Tout savoir sur l’index diversité et inclusion

Travail en ateliers

Le Mouvement est aussi un cadre d’action. Tous les participants sont ainsi répartis en atelier au rez-de-chaussée de l’Ascenseur. Outre l’index diversité et inclusion, tous les autres outils existants sont mis sur la table par les dirigeants et présentés en fonction de leurs besoins. Notamment celui développé récemment par le cabinet Mozaïk RH. « Mesurer pour progresser » : tel est le principal enjeu quel que soit l’instrument utilisé.

Prochain rendez-vous : le 21 juin pour l’étape #2 du Mouvement de l’inclusion économique consacrée aux solutions à mettre en place.

Toutes les photos du lancement 👉 ici

Revivez l’évènement en image 👇