TOP 10 DES RECRUTEURS DE LA DIVERSITÉ

L'ambition : inspirer les entreprises

A l’occasion de la 4ème édition du TOP 10 des recruteurs de la Diversité le 28 novembre 2019, Bernard Sananes, Président du cabinet ELABE et Saïd Hammouche, Président-Fondateur du groupe Mozaïk RH ont présenté les résultats de la 1ère étude sur les Français et la diversité dans le monde du travail.

Un chiffre clé : 86% des Français estiment que la diversité sociale, culturelle et ethnique est un atout pour le monde du travail.

Nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous pour recevoir gratuitement les résultats complets de cette 1ère étude sur les Français et la diversité dans le monde du travail.`Vous recevrez également notre Communiqué de Presse.

Largement ouvert à toutes les entreprises, grandes comme petites, établies comme start-ups, des secteurs privé comme public et de l’ESS, le TOP 10 des recruteurs de la diversité, organisé par la Fondation Mozaïk depuis 2016, récompense, chaque année, les 10 meilleurs pratiques en matière de recrutement de candidats des territoires moins privilégiés. Ses partenaires historiques sont le Ministère de l’Economie et l’ANDRH (Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines), avec cette année, le soutien du groupe Abalone, de Johnson&Johnson et de l’Union sociale pour l’habitat.
La cérémonie de remise des trophées se tient à Bercy, dans le cadre d’une manifestation consacrée à l’inclusion économique qui réunit 500 dirigeants et DRH, en présence du Ministre de l’Economie.

Le TOP 10 des recruteurs de la diversité poursuit une unique ambition : inspirer l’ensemble des entreprises de notre pays, en mettant en valeur celles qui ont compris, avant les autres, tout l’intérêt qu’elles avaient à ouvrir leurs processus de recrutement à des profils nouveaux.
• Pour les entreprises, c’est la garantie d’un renouvellement qui apporte de nouvelles idées, de nouvelles compétences, et la garantie d’une très forte implication des nouveaux recrutés.
• Pour les jeunes concernés, c’est une manière de rentrer enfin sur un marché du travail qui leur apparaît inaccessible, malgré leur détermination.